Apprendre à reconnaître une puce de lit

Communément appelée puce, la punaise de lit ou cimex lectularius, est l’espèce animal la plus trouvée et adaptée aux environnements humains. Elle est très souvent retrouvée dans les climats tempérés. Dans les milieux tel que : les maisons, les hôtels, les chambres d’hôtels, les maisons de retraite, les hôpitaux, les écoles, les internats, les crèches et les dortoirs. Ce sont les lieux ou la contamination se propage le plus souvent. Une meilleure hygiène domestique et l’utilisation massive des insecticides puissants avait d’effet sur l’éradication de la punaise de lit. Mais les questions sur la puce de lit demeurent toujours. Qu’est ce qu’une punaise de lit ? Comment la reconnait – on ? Ou se réfugie habituellement la punaise de lit ? Quel impacte a la piqûre de la punaise de lit sur la sante humaine ? Et enfin comment lutter contre elle ? Autant de questions sur la punaise de lit qui auront leurs réponses dans cet article.

Définition de la punaise de lit

La punaise de lit appartient au règne animal. C’est un insecte visible à l’ œil nu, à corps aplati et ovale de couleur rouge brun et ayant un appareil buccal de type piqueur et suceur. Elle dispose de deux ailes. Une postérieure qui a des membranes et l’autre antérieure cornée avec une antenne longue. Elle se nourrit de la sève végétale mais également du sang humain. La punaise de lit appartient à l’ensemble des insectes ptérygotes hétérométaboles, de 41 familles d’insectes qui se regroupent en plus 30000 espèces variées, désignées sous le nom de punaise. La punaise de lit est repartie en deux grands groupes à savoir : la punaise terrestre et la punaise aquatique. Celle qui est la plus connue est celle terrestre.

Comment reconnait-on une punaise de lit ?

Comme nous l’avions dit précédemment, la punaise de lit est un insecte visible a l’œil nu. Elle ne vole pas à cause de l’épaisseur de son corps qui ne permet pas à ses ailes de battre. Elle mesure entre 5 et 8mm de long. A l’âge adulte, elle est comparée à une lentille ou a un pépin de pomme et dégage une forte odeur répugnante. Grace à son appareil buccal piqueur et suceur, elle pique et suce le sang humain. A l’aide de l’appareil buccal piqueur et suceur, elle perce la peau humaine pour injecter de la salive contenant de l’anesthésie qui lui permet de réduire la douleur de la piqûre, au cours de la piqûre, elle injecte un anti coagulant qui lui permet de rendre fluide le sang qui devient son repas copieux. Elle se dissimule très facilement à la lumière de peur qu’on ne la retrouve. La punaise de lit a une durée de vie qui varie entre 4 mois et 1 an. La femelle peut pondre entre 200 et 500 œufs selon la température de sa cachette et selon la nourriture qu’elle tire du sang humain.

Ou se réfugie la punaise de lit ?

Dans la journée, elle se cache dans les fentes des murs, des planchers, dans les coins et recoins des maisons, dans les armoires, les valises, les placards et le plus souvent dans les lits, matelas et draps. Quand on perturbe sa quiétude, elle se faufile rapidement sous les choses pour embrouiller sa piste. La punaise de lit opère généralement la nuit. Mais la femelle affamée peut piquer en plein jour. On reconnait son passage par des points noirs ou bruns sur les draps, comme si avait aspergée un liquide de couleur brun-rouge un peu partout sur les draps. Elle propage également une odeur répugnante dans toute la pièce.

Quel impact la piqure de la punaise de lit a sur la sante humaine ?

Jusqu’à ce jour, le centre de collaboration nationale des maladies infectieuses(CCNMI) par ses études n’a pas démontré qu’il y a un risque de transmission de maladie par la piqûre de la punaise. Néanmoins, la piqûre de punaise de lit a des effets sur la peau. Chez certaines personnes dont la sensibilité de la peau n’est pas visible, les piqûres passent inaperçues et n’entraînent pas de démangeaisons .Chez d’autres, la piqûre peut entraîner tout simplement des infections de la peau. Mais par contre chez certains sujets, la piqûre de la punaise peut provoquer des troubles psychologiques, de stresse, des angoisses, des dépressions et parfois le parasitophobie.

Comment combattre la punaise de lit ?

L’invasion massive de la punaise de lit ces dernier temps fait appel a des mesures draconiennes pour les détruire. Alors comment faire pour détruire la punaise de lit

-Une température ambiante de 60 degré de chaleur suffit pour détruire la punaise de lit.

-Le nettoyeur à vapeur peut également aussi bien faire l’affaire.

-La punaise de lit doit être traitée à l’insecticide mise dans un sac à ordures.

-Il faut également le traitement méthodique et le traitement mécanique de la punaise de lit a savoir : l’utilisation d’une lampe torche ou de lumière pour les repérer et les dénicher. Une fois repérée, tuez la a l’aide d’un insecticide pulvérisateur e un mettez la dans sac plastique, utilisez également des bâches plastiques. Remuez tout dans toutes les pièces, jetez les vielles affaires et inutiles et procédez a un remue ménage de toutes les pièces. Passez maintenant à la pulvérisation de chaque pièce à l’aide d’un insecticide a 20 ou 30mm les contours des pièces. Si la propagation de punaise de lit est multiple, utilisez alors l’aérosol détecteur puissant de punaise. Vous avez tenté le tout pour le tout et toutes ces mesures prises ne vous donnent pas entière satisfaction, alors faites recours aux professionnels dans le domaine.

Quelques professionnels sont répertoriés sur le site de l’organisation européenne, la fédération qui a développé la norme européenne pour la gestion des nuisibles.

Faites également appel a la municipalité, les communes sont équipées des services spécialisés pour la lutte contre les invasions de parasites. Le service parisien de santé environnementale(SPSE) en France intervient a tarif réduit ou gratuitement. Il existe tout de même des services privés qui s’occupent de la lutte contre les parasites a qui vous pourriez également faire recours.

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *